Accueil > Dispositifs immobiliers à Lille > Loi Monuments Historiques à Lille

Loi Monuments Historiques à Lille : des biens classés pour défiscaliser sans limites

Les secteurs de la banque et de la finance sont certes très lucratifs, mais ils offrent des revenus irréguliers d’une année sur l’autre. Si vous vous reconnaissez dans l’une de ces situations, vous devriez vous intéresser de plus près à la loi de défiscalisation des Monuments Historiques et investir à Lille. Grâce à elle, l’ensemble des frais dédiés aux travaux de votre bien classé sont déduits de vos revenus imposables, et ce, sans plafond ! Elle s’adapte également aux foyers fortement imposés, qui se situent dans les hautes tranches marginales (TMI). Quelles sont les conditions pour pouvoir en profiter ? Quels avantages fiscaux cette loi offre-t-elle ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir ensemble.

Défiscalisez vos revenus importants liés à une prime ou vente d’entreprise grâce à un investissement dans un bâtiment classé aux Monuments Historiques !
Jean-Yves Gaté - Fondateur en 1998 de Marine Patrimoine

Votre taux d’imposition est élevé ? Choisissez d’investir dans un bien classé Monument Historique à Lille !

Votre taux d’imposition atteint 41 à 45 % ? N’attendez plus avant de réduire le montant de vos revenus imposables ! Acheter un bien classé aux Monuments Historiques à Lille est une solution avantageuse pour défiscaliser des sommes importantes, dès la première année. Vous avez reçu une prime exceptionnelle et bénéficiez d’une augmentation ponctuelle de revenus ? Investissez dans ce dispositif immobilier dans le nord de la France !

A l’acquisition d’un bien classé aux Monuments Historiques, vous pouvez déduire 100 % des frais de travaux de vos revenus imposables. Sans limites de plafond ni plafonnement de niches fiscales, investissez en toute sécurité à Lille dans ce dispositif !

Plus précisément, il vous est possible de déduire les charges qui incombent les travaux de rénovation, de restauration et de réhabilitation, l’entretien, les charges de copropriété, les assurances et les intérêts générés par votre emprunt immobilier dédié à l’achat de l’immeuble situé dans la métropole lilloise.

Voici comment se matérialise cette loi :

Le prix d’achat de l’immeuble classé MH est de 300 000 €, dont 150 000 € sont prévus pour le foncier et 150 000 € pour les travaux. En une fois ou plusieurs, déduisez de vos revenus imposables tous les frais de rénovation. Pour les personnes concernées par la tranche à 41 %, voici le montant des déductions appliquées :

  • sur 1 année : 150 000*0.41 = 61 500 € d’impôts
  • sur 2 ans : 75 000*0,41 = 30 750 € d’impôts par année
  • sur 3 ans : 50 000*0,41 = 20 500 € d’impôts par année
  • sur 4 ans : 37 500*0,41 = 15 375 € d’impôts par année

Loi Monuments Historiques à Lille : les conditions à respecter

Un bien acquis dans le cadre du dispositif des immeubles classés aux Monuments Historiques à Lille ou à l’inventaire supplémentaire (ISMH), dans le but d’effectuer des travaux, doit rester au sein du patrimoine familial pendant minimum 15 ans. La transmission à vos héritiers est autorisée durant cette période. Le chantier doit également être suivi et assuré par deux organismes publics que sont :

  • Le Ministère de la Culture : son objectif est d’obtenir les labels nécessaires pour le bien classé et de donner son accord quant aux demandes de modifications exprimées. Il peut également autoriser les montants qui peuvent être exonérés sur les droits de succession (cf ci-dessous).
  • Les Architectes des Bâtiments de France (ABF) dont la mission est de suivre l’avancée quotidienne des travaux et en vérifier la conformité.

Vous pouvez décider d’investir dans un bâtiment classé Monument Historique à Lille de manière indépendante ou faire appel à un promoteur immobilier dans la région lilloise. Celui-ci propose de financer les travaux de rénovation et de les mettre en application contre des avantages fiscaux.

Il faut tout de même avoir conscience que les biens soumis à la loi Monuments Historiques sont rares. L’Etat étant propriétaire d’une majeure partie des bâtiments classés MH, quelques promoteurs privés seulement parviennent à lancer des programmes de réhabilitation chaque année à Lille. Si vous souhaitez défiscaliser en masse, privilégiez un accompagnement par un cabinet de conseil !

Un autre avantage de ce dispositif réside dans le fait que les droits de succession peuvent être exonérés pour toute personne qui décide de transmettre un bien classé Monument Historique à Lille. Les ministères de la Culture et des Finances vous accompagneront dans la signature d’une convention vous permettant de profiter de cette exonération. Pendant toute la durée des travaux, vous pouvez donc baisser, voire annuler, le montant de l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) pour lequel vous êtes redevable.

Réduire ses impôts à Lille : quel dispositif choisir entre la Loi Monuments Historiques et la Loi Malraux ?

Dans les deux cas, ces dispositifs vous permettent de payer moins d’impôts si vous vous trouvez dans la tranche élevée (TMI) de 41 à 45 %. Finalement, qu’est-ce qui les différencie ? Quel est le plus avantageux en termes d’investissement ? Faites appel à notre équipe de professionnels de Lille pour vous aider à déterminer le choix le plus judicieux. Nous détaillons ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquemment posées :

  • Le label Monument Historique s’applique au bâtiment en lui-même, alors que la Loi Malraux est destinée à protéger des biens immobiliers localisés dans un secteur sauvegardé ou au sein d’un site patrimonial remarquable.
  • Le dispositif Monument Historique accorde une plus grande marge de manœuvre sur les montants à défiscaliser que la Loi Malraux. 100 % des frais de travaux sont déductibles grâce à un bâtiment classé MH, et sans limites de plafond. Seulement 30 % des frais de réhabilitation sont imputables avec la loi Malraux, en tenant compte d’un montant plafonné à 400 000 €.
  • Grâce au dispositif Monument Historique à Lille, vous bénéficiez d’une durée de conservation du bien plus longue qu’avec la Loi Malraux : 15 années dans le premier cas, 9 dans le second. Votre bien peut cependant être cédé à vos héritiers lillois pendant cette période.
  • Pour terminer, un bien proposé dans le cadre de la loi Malraux sera plus abordable à l’achat qu’un bien Monument Historique. Les investisseurs ont donc plus tendance à se tourner vers la loi Malraux. Toutefois, elle ne dispose pas d’autant d’avantages fiscaux que le dispositif MH dans le cas où vous êtes fortement imposé, puisque ce dernier permet de réduire de 62 % le montant des dépenses prévues pour réaliser les travaux.

Loi Monuments Historiques à Lille : conclusion

Votre métier vous offre un salaire plus que confortable et vous payez énormément de charges dessus. Grâce aux dispositifs immobiliers mentionnés, vous pouvez faire baisser le montant de vos revenus imposables ! Investir dans un bien classé Monument Historique à Lille, c’est se donner l’opportunité de déduire les sommes engagées dans les travaux de restauration ou de rénovation de celui-ci, sans plafond aucun. Il s’agit d’un dispositif de défiscalisation à court terme, car il est effectif pendant 4 ans seulement. En fonction de votre profil, tous les frais peuvent même être déduits en une seule et unique fois. Cette option est donc à privilégier si vous vous voyez attribuer une prime exceptionnelle ou si votre revenu augmente ponctuellement.
Certaines lois du même genre ne vous permettent pas de défiscaliser dès le mois de janvier, ce qui n’est pas le cas avec celles des Monuments Historiques ou de déficit foncier. Ainsi, ces deux dispositifs vous permettent de créer rapidement de la trésorerie.

La loi des Monuments Historiques à Lille, un réel allié pour défiscaliser en masse ! Nos experts sauront vous conseiller et trouver pour vous le bien idéal, en accord avec vos attentes et les finances dont vous disposez pour ce projet.